Accompagnement au processus de Deuil

 

L'accompagnement au Deuil est ma façon de rendre hommage à Matyss, mon Fils, mon Ange.

 

Transmuter la douleur en énergie créatrice et bienveillante

 

Depuis mon adolescence j'ai été confrontée au Deuil.

Mon Amour de jeunesse, Stéphane, est mort dans un accident de voiture, j'avais 17 ans.

Ma Mère, s'est donnée la mort, j'avais 18 ans,

Ma Grand-Mère, que je considère comme ma Mère, est morte j'avais 36 ans.

 

Tant bien que mal je me suis relevée à chaque fois, sans aucune aide extérieure.

 

Matyss part lui aussi, j'ai 46 ans.

 

Ce n'est pas supportable, je me fracture en mille morceaux, tout mon être explose...

"Je meurs de chagrin", cette expression a pris tout son sens après ce drame. Oui on peut vraiment mourir de chagrin.

Impossible alors de me relever toute seule. Cette fois-ci c'est impossible.

 

Alors je me suis faite aidée, beaucoup.

 

Via différentes techniques, Ostéopathie, Acupuncture, Massage, Energétique.

La méditation, le Yoga que je n'ai pu recommencer qu'au bout d'une dizaine de mois. Mon corps était tellement meurtri que je ne pouvais  pratiquer. Vivre ce drame c'est un peu comme prendre cinq 38 tonnes de plein fouet, le corps se fracture.

J'ai été très soutenue par mon entourage amical et familial, aussi par mon Chat, Moustache c'est une véritable chance, je les remercie de tout mon 💗

 

Je me suis formée à l'accompagnement au Deuil, j'ai beaucoup lu sur le sujet, je suis allée à la rencontre d'autres parents qui vivaient la même chose que moi, j'avais besoin de comprendre ce processus qui est tellement anarchique.

Un processus anarchique au premier abord, mais en fait  très structuré et qui suit une logique pour peu que l'on s'y abandonne totalement sans lutter.

 

Dans notre société Occidentale, le Deuil est tabou, on n'en parle pas, peu de personnes sont formées pour accompagner les personnes vivant ce drame.

Je ne veux pas taire mon Deuil, ni celui des autres.

 

Ce processus ne s'apparente pas aux phases dont beaucoup parle : le déni, la colère, la négociation, la dépression, l'acceptation.

Ces phases décrivent le cheminement de ceux sont en phase terminale avant leur mort mais pas de ceux qui vivent un deuil traumatique.

 

Pour ces derniers la réalité est bien plus complexe que cela. On peut alors séparer le processus en 4 phases  :

- Le Choc, la Sidération,

- La Fuite, la Recherche

- La Destructuration

- La Restructuration

 

Traverser ce processus de Deuil est nécessaire pour réapprendre à vivre sans l'être cher

 

Ces phases ne sont pas linéaires, elles s'entremêlent, se chevauchent

Le processus est fait de ruptures, de progressions rapides et de retours en arrières

 

Ce processus est tellement anarchique, déroutant, les phases que l'on traverse suscitent   tellement de peurs tant elles sont violentes, incontrôlables, imprévisibles. 

On se sent incompris, en rupture avec le monde, avec nos proches.

 

Au début je luttais contre ce processus, je le trouvais si violent, mais en fait c'est la perte de mon fils qui est d'une violence indicible ( je dis souvent qu'il faudrait inventer de nouveaux mots pour décrire ce que l'on ressent lorsque l'on perd son enfant, aucun mot n'existe pour définir cette souffrance), le processus, lui nous aide.

Une fois que l'on comprend comment fonctionne ce processus, il devient un ami qui nous veut du bien, si si, vraiment 🙂

 

Je vous propose de vous accompagner avec Amour et Bienveillance, en m'adaptant à vos besoins, aux phases que vous traversez.

 

Lorsque vous aurez besoin :

 

- de parler, nous ouvrirons ensemble un espace de parole, je vous expliquerai en détail toutes les phases, comment les traverser au mieux

- de prendre soin de votre corps, vous aurez le choix entre le massage, des techniques de respirations (pleurer et s'effondrer bloque toute la cage thoracique) , des postures de Yoga pour vous réapproprier votre corps en douceur,

- de rééquilibrer vos centres énergétique, je vous ferais un Soin Energétique

Je vous conseillerai des plantes et/ou des huiles essentielles qui vous aideront à vous détendre, à mieux dormir et à gérer les angoisses 

 

Une chose importante, vous seul(e) sentez ce qui peut vous faire du bien ou vous aider, l'entourage (même bienveillant) ne vit pas ce que vous vivez et ne peut imaginer un millième de ce qui se joue à l'intérieur de vous.

Ecoutez-vous

 

Le processus de Deuil nous permet de créer un lien avec l'être aimé à l'intérieur de soi, pour toujours l'avoir avec soi sans avoir besoin de le chercher à l'extérieur de soi, un lien très fort, un doux et puissant amour blotti dans notre 💗

 

La douleur de la perte de mon Fils, n'enlève en rien la Joie et le bonheur de l'avoir connu et d'être sa Maman